Pour le judaïsme, le mariage est un acte religieux de sanctification (kiddouchin) et d’élévation (nissouin).

Devant l’Eternel et la communauté d’Israël, un homme et une femme acceptent de vivre ensemble dans l’amour et le respect mutuel, et de transmettre à leur descendance les valeurs traditionnelles. Le couple est alors comparé à un autel de sainteté.

Selon la Torah, trois devoirs incombent au mari : nourrir et vêtir son épouse, ainsi que la satisfaire.

Les deux premiers devoirs se comprennent dans une société patriarcale où la femme ne travaillait pas; quant au dernier point, il participe de l’équilibre psychologique des conjoints.

La cérémonie du mariage religieux ne sera possible qu’après avoir accompli son devoir civique de mariage à la mairie, selon le principe talmudique la loi du pays est la loi.

Avant le mariage, la fiancée se sera rendue dans un bain rituel ou mikvé. La cérémonie se déroule en général dans une synagogue, mais des dérogations peuvent être obtenues pour une célébration à l’extérieur. Au-dessus des mariés, un dais nuptial (houppa) symbolise le nouveau toit familial. Au cours de l’événement, le rabbin lit l’acte de mariage (kétouba) et l’officiant récite sept bénédictions pour le bonheur du couple. Enfin, le marié brise un verre rappelant que la joie ne peut être complète sans celle de Jérusalem reconstruite avec le Temple.

Convergence entre les valeurs de la République qui fait du mariage une « Institution » et celles de la Torah qui considère celui-ci comme « Mikdach méat » un Temple miniature de Jérusalem et Binian Adei ad une construction éternelle, l’union de deux êtres « selon la Loi de Moïse et d’Israël » est l’un des piliers de la vie juive.
Le Mariage doit donner lieu à une préparation minutieuse et une vérification non moins scrupuleuse du « Statut personnel » au regard de la loi juive de chacun des deux candidats au mariage.
Dès que le choix de la synagogue et de la date seront faits, les futurs mariés contacteront le service des Mariages pour prendre une option et retirer un dossier comprenant tous les renseignements relatifs à la cérémonie religieuse.

RESPONSABLE : Mme Taieb
du lundi au jeudi de 8.30 à 13.00 – 14.00 à 16.45
le vendredi de 8.30 à 13.00
absente le mercredi après midi

04 91 37 49 64

Liste établissements casher

Retrouvez la liste des établissements casher (Restaurants, Boucheries, Pâtisseries, Supérettes…)

Produits sélectionnés 2017-2018 (en dehors de Pessah)

Cette liste des produits cashers est sélectionnés par le consistoire de Paris en Juillet 2017

Logo Consistoire de Marseille